top of page

Comment préparer son entreprise pour une évaluation ?



Lorsque vous vous apprêtez à vendre ou transmettre votre entreprise, il est primordial de bien la préparer à une évaluation approfondie par les investisseurs potentiels. Voici les principales étapes à suivre pour optimiser cette préparation : 

 

Consolider la situation financière 

La première étape consiste à assainir et à consolider la situation financière de l'entreprise. Cela passe par un examen minutieux des états financiers sur plusieurs années (3 à 5 ans généralement) afin d'identifier et de corriger d'éventuelles faiblesses.  

Par exemple, l'entreprise peut avoir un endettement trop élevé qu'il faudra réduire, ou des stocks obsolètes qu'il faudra écouler. Le dirigeant doit aussi s'assurer que la comptabilité est parfaitement fiable et transparente, en faisant auditer ses comptes par un expert-comptable indépendant. Cela permettra de rassurer les investisseurs sur la qualité et la sincérité des informations financières. 

 

Valoriser les actifs stratégiques 

L'entreprise doit ensuite recenser et valoriser ses actifs incorporels stratégiques, qui représentent souvent une part importante de sa valeur. Il peut s'agir de marques, de brevets, de savoir-faire, de bases de données clients, de réseaux de distribution, etc. Un audit patrimonial approfondi, réalisé par des experts, permet d'identifier et de quantifier ces actifs clés. 

Par exemple, une entreprise de cosmétique aura intérêt à valoriser la notoriété et l'image de sa marque, tandis qu'une société de services valorisera son capital humain et son expertise. 

 

Optimiser les processus opérationnels 

Pour rendre l'entreprise attractive, le dirigeant doit également veiller à l'optimisation de ses processus opérationnels. Cela comprend notamment la gestion des ressources humaines (organigramme clair, politique de rémunération et de formation attractive, etc.), les procédures de contrôle interne (suivi des coûts, gestion des stocks et des délais, etc.), la maîtrise des chaînes logistiques, etc. L'objectif est de démontrer la robustesse du modèle d'affaires et sa capacité à générer de la valeur de manière pérenne.  

À titre d'illustration, une entreprise de distribution aura intérêt à optimiser ses processus d'approvisionnement et de livraison pour gagner en compétitivité. 

 

Clarifier la gouvernance et le management 

Un autre point essentiel est la clarification de la gouvernance et du management de l'entreprise. Le dirigeant doit s'assurer que les rôles et responsabilités de chacun sont bien définis, que les processus de prise de décision sont efficaces, et que l'équipe de direction est solide et stable. 

Cela peut passer par la mise en place d'un comité de direction formalisé, d'un conseil de surveillance, ou encore par le renforcement de certains postes clés. Les investisseurs accordent en effet une grande importance à la qualité du management pour assurer la pérennité de l'entreprise. 

 

Préparer les documents clés 

Enfin, le dirigeant doit rassembler l'ensemble des documents et des informations susceptibles d'intéresser les investisseurs potentiels : business plan détaillé, organigramme, contrats commerciaux et de travail, de baux, autorisations administratives, etc. Ces documents doivent être parfaitement à jour et cohérents. 

 Comme le dirigeant devra s'assurer que les contrats clients et fournisseurs sont valides et conformes, que les autorisations d'exploitation sont en règle, etc. 

 

En amont de toute évaluation, cette préparation minutieuse permet de valoriser au mieux l'entreprise, de rassurer les investisseurs et de faciliter les négociations. Elle contribue également à accélérer le processus de cession ou de transmission. 

Comments


bottom of page